Zimbabwe • Août 09

Camp jeunes Zimbabwe CTMI« Préparer le camp a toujours demandé de grands miracles et un peu d’ingéniosité. Par exemple, pour ce qui est de la nourriture, nous avons fait pousser nos propres légumes, élevé des poules et organisé une série de projets pour lever des fonds. Grâce à ça, nous avons économisé 50 000 rand sud-africains ! On en avait bien besoin car, bien que l’inflation se soit un peu stabilisée, la crise économique mondiale nous touche aussi.

A l’arrivée, quelle joie de retrouver nos frères et sœurs du Botswana et d’Afrique du Sud ! Le pasteur Basil O’Connell Jones a commencé à prêcher sur le fait que l’église ne sait plus ce qu’est une conversion sincère. Il y en a même qui sont engagés dans l’église sans être nés de nouveau ! Basil n’a pas fait d’appel mais a encouragé chacun à voir où il en est. Lors d’une autre réunion, Le pasteur Neil Martin est allé droit au but :

Il doit y avoir une séparation quand on choisit d’être dans le plan de Dieu. Mais cela vaut la peine !

Après cette prédication, le pasteur Richard Langworthy a eu une parole d’encouragement de la part du Seigneur pour ceux qui ressentent l’appel de Dieu pour Le servir à plein temps. Le pasteur Eugene Nyathi a bien résumé ce que chacun éprouvait à la fin de ce camp :

Le changement que le Seigneur veut faire dans la vie de ces jeunes a commencé aujourd’hui comme une semence.

Noah Makoni

Publicités

A propos Administrator

Part of the CTMI | Church Team Ministries International network, spreading the message of the Cross, as the answer for the Church and our lives. We preach Jesus Christ and him crucified.
Cet article a été publié dans Camp de jeunes, Newsletter n°16. Ajoutez ce permalien à vos favoris.