Questions/réponses avec Miki Hardy

Miki HardyQ : Quelles sont, pour vous, les priorités des églises du réseau CTMI pour 2009 ?

MH : Pour l’instant, nous pensons organiser d’autres conférences nationales de leaders, mais nous ne voulons pas forcer les choses et, comme toujours, nous nous attendons à la direction du Seigneur.  Par ailleurs, nous avons le vif désir d’investir spirituellement dans les églises partenaires de CTMI, qui ont besoin d’être encouragées et solidement établies sur la fondation de Christ.

  • Q : L’année dernière, votre priorité était la construction du nouvel auditorium à Trianon. Etes-vous satisfait de la progression des travaux ? Quand auront lieu l’inauguration du bâtiment principal et des bureaux, et la conférence internationale ?

MH : Quand on voit ce nouveau bâtiment s’élever dans ce qui était auparavant un champ de cannes à sucre, les progrès sont visibles, même si l’année a été difficile. Je ne peux pas donner de date pour l’instant, puisque tout dépend d’une part des finances, et d’autre part du nombre de chrétiens qui viennent aider. Je dois dire que je m’attends à plus de ce côté-là.

C’est vrai que nous vivons et travaillons au jour le jour, et nous avons vu comment le Seigneur a pourvu jusqu’à maintenant. Je pense donc que la conférence 2009 se tiendra à Trianon, mais je ne suis pas encore en mesure de donner de date.

  • Q : L’auditorium de Trianon pourra contenir 3000 places. Vous vous attendez donc à ce que de nouvelles personnes rejoignent l’église ?

MH : Ce n’est que le Seigneur qui attire les cœurs à Lui. Notre plus grande arme est la prière, et nous avons notre rôle à jouer, en allant vers les gens et en prêchant la bonne nouvelle, mais nous devons faire confiance au Seigneur pour le reste. Tout arrivera par Sa grâce et en Son temps. Je crois qu’Il fera de grandes choses dans ce bâtiment, et cela m’encourage à prier et à demeurer dans l’attente.

  • Q : Vous avez indiqué qu’il est prévu d’organiser des conférences nationales de leaders cette année. Dans quels pays ?

MH : Comme vous le savez, l’année dernière j’étais totalement engagé dans le projet de construction. Mais mon cœur est ouvert, et cette année j’ai hâte de voyager pour annoncer l’Evangile dans les nations où le Seigneur nous appelle à le faire. Comme je l’ai dit, nous n’avons pas l’intention de forcer les choses, mais nous planifions déjà des rencontres à Durban – en Afrique du Sud – au Cameroun et peut-être au Nigéria. Pour le reste, nous nous attendons au Seigneur.

  • Q : Récemment, Neil Martin est parti à Durban quelques mois, Peter McKenzie à San Diego [USA]… Est-ce par de telles visites à long terme que vous comptez développer l’investissement spirituel dans les églises partenaires de CTMI ?

MH : Il est important de garder à l’esprit que chaque mouvement du Seigneur est différent. On ne peut donc pas conclure, parce que Neil et Peter ont été envoyés dans d’autres églises, que nous allons échanger les ministères entre églises locales. Par ailleurs, depuis plusieurs mois, nous avions à cœur que Neil et Brenda s’installent en Afrique du Sud. Nous en avons parlé avec les anciens, et peu à peu, Neil et Brenda comme nous-mêmes avons été convaincus que c’était la direction du Seigneur.

  • Q : L’émission de CTMI Heart Talk est diffusée sur 3 nouvelles chaînes africaines. Pourquoi mettez-vous tellement l’accent sur la radio et la télévision pour répandre l’Evangile ?

MH : Dans ces derniers jours, la radio et la télévision sont les meilleurs outils disponibles. Les chrétiens aiment regarder les prédications à la télévision. Je sais que beaucoup d’entre eux luttent et sont découragés. Mon désir est de les voir entrer en contact avec l’évangile de la croix et qu’ils entendent ce que le Seigneur a pour Son église dans les derniers temps. Il nous a bénis avec un message qui permet aux chrétiens de vivre une vie de victoire et la vraie liberté en Christ ; nous devons le répandre autant que possible.

  • Q : CTMI a beaucoup investi dans les équipements du département Médias et prévoit de continuer. Chaque semaine, des centaines de visiteurs téléchargent des messages gratuitement sur notre site. Etes-vous satisfait de ces développements ?

MH : Absolument ! J’ai à cœur, avec l’aide de Dieu, d’investir davantage dans la télévision, la radio et internet. Nous pouvons voir les résultats et je crois fermement que c’est la route à suivre. On ne peut pas voyager partout, mais par ces médias, nous avons maintenant les moyens d’atteindre autant de monde que le Seigneur le veut.

Publicités

A propos Administrator

Part of the CTMI | Church Team Ministries International network, spreading the message of the Cross, as the answer for the Church and our lives. We preach Jesus Christ and him crucified.
Cet article a été publié dans Interview, Newsletter n°14. Ajoutez ce permalien à vos favoris.